Art Culture Société

Loading...

Art Culture Société

La planète micro, macro. Les intérêts ciblés, Caraïbes, Amériques, Europe, de temps à autres, le monde, dans la mesure ou l'intérêt des lecteurs s'y attardent. Écrivez-nous! Vos commentaires sur eChasimbi.blogspot.com

Nombre total de pages vues

samedi, juillet 16, 2011

De temps en temps

Google
                        Avec le temps

Le temps de choisir entre tous ces sourires

Rire de temps en temps

Dans le temps comme dans le temps

Le temps des saisons

De chacune des saisons

Le jeu de la raison

Le temps d’un brin de folie

Le temps de la sagesse

D’enduire de lait d’ânesse

Sur une peau desséchée

Hydrate un cœur asséché

Mourir sans punir de mort

L’autre, sans accord

Fatal à mon désaccord

À beau mentir qui vient de loin

Avec le temps!

Va!

Le temps est un violon sans archet!



typepad-config-podcast.gif (Image GIF, 475x136 pixels)

typepad-config-podcast.gif (Image GIF, 475x136 pixels)

Google

Manman tanbou love

Google
ManMan Tambou Love

C’est Vodou

En bas falaise là

Map tandé son tanbou a

Pa nin pote ki tambou

Min ManMan tambou a

Ea bas , j’entends le son du tambour qui gémit

Il est quatre heures du matin

Et depuis  le soleil couchant

Jusqu’au levant

Enfin à l’aube du jour

Il n’a cessé de jouer

En douceur il caresse la peau de son tambour

Son index l’imprègne d’une complexe glissade

Elle est lové contre moi

Elle ne dort pas

Sa respiration se fait courte

Elle écoute

Il s’arrête

Il écoute

Flaire tel un chien aux aguets

Il recommence à flatter

Doucement Manman tambou

Rythme sa respiration

Il ne lâche pas d’un seul respire

Sa respiration devient plus saccadée, ambiguë

Je n’y peux rien

Elle non plus

Peut-être que lui non plus

Elle se blottit

Frotte son pied contre ma jambe

Telle une mère rassure son enfant

Le soleil se lèvera bientôt

La rosée onde de l’aube

Pénètrera la pièce

Mes pieds se décrispent sous sa jambe

Ce triangle amoureux

Dans l’espace

D’une nuit sans fin

Qui se meurt

Il ne joue plus

Le Soleil se lève

Muse fixe, éternelle


Jancy