Art Culture Société

Loading...

Art Culture Société

La planète micro, macro. Les intérêts ciblés, Caraïbes, Amériques, Europe, de temps à autres, le monde, dans la mesure ou l'intérêt des lecteurs s'y attardent. Écrivez-nous! Vos commentaires sur eChasimbi.blogspot.com

Nombre total de pages vues

mardi, octobre 23, 2007

Médecine le Dr. Kesler Dalmacy honoré aux E.U

Tiré du Nouvelliste



Le Congrès américain s'apprête à honorer le Dr Kesler Dalmacy de la communauté haïtienne de New York en vue de rendre hommage à ses multiples actions humanitaires aux Etats-Unis. Ami personnel du président américain Georges Bush et de sa femme Laura, le Dr Kesler Dalmacy est considéré par le Parti républicain américain comme l'un des Haïtiens les mieux préparés qui s'est dévoué à la cause démocratique internationale et qui aujourd'hui amplifie de multiples projets communautaires pour Haïti. Le Dr Kesler Dalmacy, qui a participé cette semaine à l'inauguration du Monument de souvenir de Savannah aux côtés des officiels du gouvernement haitien, est connu comme une personnalité qui accomplit des miracles au sein de la large population haïtienne de New York ,surtout au niveau médical. Il bénéficie d'un grand respect également au City Hall dirigé par Bloomberg,le maire milliardaire de New York , ainsi que descongresmen Charles Rangel et Clarke, représentants dela ville au Congrès qui , chaque fois que l'occasionse présente, magnifient son souci des affaires humanitaires, son amour du prochain et son leadershipsocial. Le président René Préval et le Premier ministre Alexis, qui ont tenu aussi récemment à le rencontrer àWashington lors de leurs tournées respectives au Département d'Etat, ont découvert également l'intérêt porté par la secrétaire d'Etat Condollizza Rice à cet Haïtien de bonne réputation.NÉ SOUS LE SIGNE DU PARTAGE Né en Haïti, de parents généreux et ainsi sous le signe du partage, Kesler Dalmacy, après ses études de médecine à la Faculté de Médecine et de Pharmacie (Université d'Etat d'Haïti) à Port-Au-Prince, obtint son Doctorat en 1977 puis entreprit de continuer ses études et expériences au niveau international . Ils'est fait un nom dans le domaine de la santé publique, de la médecine préventive et de l'administration médicale à partir des Etats-Unis.Kesler Dalmacy a complété sa formation à la Faculté de Médecine de New York (General Preventive Medicine) et à Interfaith Med Ctr où il est devenu un spécialiste de la Pathologie Clinique Anatomique. Les Américains ont appris à le connaître à cause de brillants résultats dans des hôpitaux juifs réputés pour des soins de haut niveau, tels ceux du New Jersey (NewarkBeth Israel Medical Center, Hackensack University Medical Center, Palisades Medical Presbyterian Healthcare sans oublier les hôpitaux de Connecticutt els Rockville General Hospital, Rockville CT. etUniversity Hospital of Maryland à Baltimore Maryland.Le Dr Kesler Dalmacy a plus d'une fois été décoré, etconsidéré par le secteur des affaires comme l'un des meilleurs entrepreneurs du pays. La communauté haïtienne de New York en a fait une légende : Dalmacy soulagerait non seulement les maux de ses patients, serait leur premier conseiller, mais aussi et surtou tleurs mécènes. Quand le malade n'a pas d'argent pour payer ses soins, il leur en donne après les consultations, question de rendre la vie heureuse...Frapper à la porte de Dalmacy serait ainsi frapper à des portes magiques où on peut dire sans crainte «Sésame ouvre-toi ! ». Toutes les catégories socialeset toutes les couleurs viennent frapper, chercher les solutions à leurs maux, parfois à leurs misères. Même à New York on l'appelle « le Doc du peuple ». De cefait, les organisateurs de festivals de musique, decinéma, de soirées de mode, de marathons de toutessortes, de campagnes électorales locales, de fêtes defamille, de clubs de sportifs se donnentsystématiquement rendez-vous à l'office Dalmacy !L'homme a fini par y prendre goût. Le matin avantd'aller à sa clinique, il passe à la radio et parle ...de sport La dernière idée qui a germé dans son esprit est toutaussi louable : se rendre désormais plus souvent enHaïti, pour venir se mettre au service des malades ,d'un département à un autre. Il souhaite travailleravec les résidents des hôpitaux du pays et visersurtout les déshérités. Il serait prêt à emmener aveclui tous les volontaires, infirmières et médecinsdésireux de redonner à leur pays une partie de leurscapacités « pour dire merci à Haïti de leur avoirdonné la vie ». Le Dr Kesler Dalmacy entend installerdans les principales villes d'Haïti desreprésentations de cette belle caravane humanitaire envue d'apporter son appui aux institutions publiques etprivées engagées dans le domaine sanitaire en faveurdes démunis de la population.Le Congrès américain félicite de telles initiativesqui permettront aux Haïtiens de recevoir davantaged'aide dans les domaines les plus urgents de santécommun autaire à un moment où le pays en a grandementbesoin. Selon le New York Times qui a souvent publiédes articles du Dr Kesler Dalmacy , de telles actionsfont honneur à tous ceux qui ont bénéficié du systèmeaméricain et qui veulent en reproduire les aspectspositifs dans leur pays d'origine. Le Dr KeslerDalmacy promet par ailleurs de rechercher pourl'ensemble du pays une aide massive en équipementsd'hôpitaux, en matériel médical et ordinateurs àremettre aux centres de santé au nom de diversesinstitutions américaines.Le Dr Dalmacy étant l'un des plus grands contributeursde certaines de ces institutions aura très peu dedifficultés pour avoir de tels dons selon lesobservateurs, qui signalent ses financements notammentau Parti républicain, aux organisations de votants dedivers congresmen , à des groupes de lobbiesaméricains, à des organisateurs de dînersprésidentiels, à des groupes influents comme lecélèbre Bus h for Président, contributions délivrées aunom du président Bush lui-même.Le Dr Kesler Dalmacy est donc en bonne position pouraider son pays , animé d'une persévérance inlassable,d'une vigueur inflexible dans la lutte contre lesobstacles et d'une amabilité non démentie dans sesrelations humaines.Selon lui « ce n'est pas aux autres de réaliser nosrêves, de faire pour nous ce que nous voulons, mais àchacun de nous de se mettre au travail pour le partageet la main tendue à nos frères et soeurs dans lebesoin ». Le Dr Kesler Dalmacy tente de concilier les notionsd'humanisme avec la dialectique de l'aide dans lesdomaines techniques prioritaires. Tout ceci dans laperspective d'une meilleure rationalisation dessolutions à la crise socio-économique de son pays dansla philosophie humanitaire. Il part d'Hegel : « Ilfaut maintenant songer à l'avenir. aujourd'hui,dit-il, l'humanitaire doit s'ouvrir sur desaffirmations qui doivent avant tout concerner ceux quin'ont rien et qui méritent tout » Il aborde laquestion sociale avec un regard novateur :"Devant lesproblèmes sociaux, nous avons longtemps été désarmés,ne sachant pas encore quoi faire ni ce que nous allonsdevenir, le moment est venu de trouver la bonne voieen Haïti,en priorisant l'entraide , réorienter leprésent, à travers les prismes interactifs entre ceuxdu dedans et ceux du dehors, choisir ensemble notrefutur. Enfin nous devons voir comment sauver des viesde manière juste et accoupler ce rêve avec desméthodes scientifiques,au regard d'une vision purementnationale sur la base d'un humanitarisme nonpartisan."Le Dr Kesler Dalmacy promet, à travers sonorganisation, de réunir le plus d'énergies possibles,afin de rassembler tous les groupes d'aide possiblesdans d'autres secteurs et de former un faisceau pourHaïti :« Ceux qui ont une fortune suffisante dans la diasporaont l'obligation morale, dit-il , de se rendre utilesen créant par exemple des hôpitaux ou d'accomplir desactions humanitaires désintéressées. Et ceux qui n'ontrien ont aussi l'obligation d'étudier les moyensd'offrir leur aide pour soulager la misère , d'assurerleur défense civile , les uns et les autres doiventfaire renaître le rêve des Pères Fondateurs , bref,pour le pays, pour la patrie bêchons joyeux ! »Par




Adyjeangardyanjgardien@yahoo.com






Google










Aucun commentaire: