Art Culture Société

Loading...

Art Culture Société

La planète micro, macro. Les intérêts ciblés, Caraïbes, Amériques, Europe, de temps à autres, le monde, dans la mesure ou l'intérêt des lecteurs s'y attardent. Écrivez-nous! Vos commentaires sur eChasimbi.blogspot.com

Nombre total de pages vues

lundi, août 24, 2009

Art, Littérature, Peintre Stephane Martelly




Stéphane Martelly
photo © Yasmina Saad
Montréal, 2002

La Boîte noire suivi de Départ
Stéphane Martelly

Passion
Passion de Stéphane Martelly
16'x20' acrylique sur canevas © 1998






ALT="Google" align="absmiddle">










Stéphane Martelly naît le 14 septembre 1974 à Port-au-Prince, Haïti. Écrivaine et peintre, elle s'est adonnée très jeune à la création qui, depuis, est le centre autour duquel se sont organisées sa formation, ses activités et ses expériences. Elle poursuit des études universitaires en Haïti, à l'Université Quisqueya, d'où elle est titulaire d'une licence en Sciences de l'Éducation (options Lettres et Philosophie), puis à l'Université de Montréal, où elle obtient une maîtrise en Études françaises et poursuit des études doctorales depuis 2003.

Elle est l'auteure d'un essai littéraire sur le poète Magloire-Saint-Aude, une lecture critique paradoxale qui s'appuie sur une reconnaissance de l'opacité du texte saintaudien comme un enjeu esthétique, éthique et interprétatif. Par une approche multidisplinaire avec comme principales orientations la sémiotique et l'herméneutique, elle s'intéresse aux questions de marginalité, de représentation, d'énonciation de soi, de figuration et d'interprétation.

Ayant, dit-elle, « posé son baluchon » à Montréal depuis 2002, elle partage son temps entre la recherche en littérature, des charges de cours à l'Université de Montréal et, toujours, la création. En décembre 2004, elle a participé à la conception et l'organisation du colloque des 200 ans de la littérature haïtienne à Jacmel (Haïti), « Relire l'histoire littéraire et le littéraire haïtien ». Elle a fondé en 2005 le groupe de recherche « Marges et Mémoires dans les littératures haïtienne et québécoise », dont elle assure la direction scientifique. Ce projet est subventionné par le CRILCQ (le Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises). Elle prépare par ailleurs une thèse sur le sujet féminin et la folie dans les oeuvres d'auteurs haïtiens.

Stéphane Martelly a fait paraître deux contes pour enfants, Couleur de rue et L'Homme aux cheveux de fougère, l'essai littéraire sur Magloire-Saint-Aude et de la poésie, La Boîte noire suivi de Départs. Elle est membre de l'UNEQ (l'Union des écrivains et écrivaines québécois) et ses oeuvres sont exposées en permanence à la galerie Mosaikart de Montréal.

Oeuvres principales:
Essais:

* Le Sujet opaque, une lecture de l'oeuvre poétique de Magloire-Saint-Aude. Paris: L'Harmattan, 2001, 178 p.

Contes:

* Couleur de rue. Paris / Port-au-Prince: Hachette-Deschamps / Edicef, 1999, 22 p.
* L'Homme aux cheveux de fougère = Nèg-fèy, avec des illustrations de Chevelin Djasmy Pierre, et une traduction en créole de Claude Pierre. Saint-Damien-de-Brandon (Québec): Éditions du Soleil de Minuit, 2002, 24 p.

Poésie:

* La Boîte noire suivi de Départs. Montpellier (Québec) / Montréal: Écrits des Hautes Terres / CIDIHCA, 2004, 110 p.

Publications scientifiques et académiques:

* « Jacques-Stéphen Alexis ou la portée d'un regard : une analyse de la vision dans les Arbres Musiciens (1957) » (projet de Licence). Port-au-Prince: Université Quisqueya, 1996, 125 p.
* MOI – manuel de formation personnelle et sociale (direction du manuel scolaire – collectif); co-rédactrices: Dominique Clérié et Nancy Exilas; illustrations: Ralph Pierre. Port-au-Prince: Areytos, 2001, 96 p.
* « "La notation d'une agonie". Espace subjectif du désastre dans Les Dix Hommes noirs d'Etzer Vilaire (1901) ». Pont / Ponti, Astres et Désastres 4 (2004): 321-332.
* « Le Corps du sujet opaque ». Études Françaises (été 2005, à paraître).
* « L'abandon et la petite fille : l'émergence du féminin dans la poésie de Yanick Jean ». Actes du colloque « Relire l’histoire littéraire et le littéraire haïtiens » 2005 (à paraître)
* « Précarité, malaise et dynamisme du genre». Un certain genre malgré tout, Actes du colloque. Montréal: Nota Bene (à paraître)

D'autres textes de création:

* « Reflets ». Chemins Critiques, revue haïtiano-caraïbénne 3.1-2 (décembre 1993).
* « Miroir ». Chemins Critiques (à paraître 1995).

Expositions (sous le pseudonyme NOU)

* Exposition-vente de tableaux, Auditorium de l'Université Quisqueya, mai 1994.
* Exposition-vente de tableaux, Université Quisqueya, Haïti, mai 1995.
* Oeuvres exposées à Expression galerie d'art, Pétion-Ville, 2000-2002.
* Acquisition d'une toile par l'Universiteit Antwerpen (Programme: Kunst op de Campus), 2002.
* Oeuvres exposées toute l'année à la galerie Mosaikart, Montréal, 2005.
* Exposition de toiles au café-galerie Aux Derniers Humains, Montréal, février 2005.
* Artiste participante au Symposium pour l'Association des jeunes bègues (Montréal), juin 2005. Prix de l'Association des jeunes bègues du Québec pour Bégaiement I - Parole en souffrance (acrylique sur toile) 2005.

Sites et liens sélectionnés
Liens sur Stéphane Martelly

textes de Stéphane Martelly sur « île en île » :

* La boîte noire, suivi de Départs, deux poèmes extraits du recueil Extrait audio lus par l'auteure, avec la reproduction de deux de ses tableaux.
* Magloire-Saint-Aude, présentation de l'auteur.
* « Silence », poème paru dans Boutures 1.2 (février 2002): 20-21.
* Témoignage, pour Marie-Thérèse Colimon (2005).



tous droits réservés © 2005
http://www.lehman.cuny.edu/ile.en.ile/paroles/martelly.html
mise en ligne : 22 novembre 2005 mise à jour : 29 novembre 2005

Aucun commentaire: